Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours





télécharger 19.05 Kb.
titreLes femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours
date de publication21.05.2017
taille19.05 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours

Quels combats essentiels les femmes ont-elles menés au cours du XX ème siècle ?

A l’aide du document compléter le tableau suivant : correction en rouge

Identifier les domaines où la place des femmes est le résultat d’une lutte.

DOMAINE

POLITIQUE

DOMAINE

PROFESSIONNEL

DOMAINE

DES SCIENCES

DOMAINE

DE LA

LITTERATURE



Placer le nom de chacune des femmes qui illustre une lutte.

Irène Joliot-Curie

Yvette Chassagne

Elisabeth Guigou

Edith Cresson


Olga Petit

Madame Moser

Caroline Aigle


Claudie Andrée Deshaye


Marguerite Yourcenar

Marie Ndiaye



1900 Olga Petit 1907 Madame Moser 1913 Irène Joliot Curie, 1972 Anne Chopinet

1er avocate 1re cochère de fiacre 1re sous-secrétaire d’Etat 1re polytechnicienne (major)



1980 Marguerite Yourcenar 1981 Yvette Chassagne 1991 Edith Cresson 1996 Claudie André-Deshaye

1re académicienne 1re Préfète 1re Première Ministre 1re astronaute



1997 Elisabeth Guigou 1999 Caroline Aigle 2009 Marie Ndiaye

1re Garde des sceaux 1re pilote de chasse 1re femme à recevoir le prix Goncourt

Situation 1

Contre le vote des femmes

Le vote des femmes, c’est l’aventure

« Nous sommes disposés à accorder aux femmes tout ce que leur sexe a le droit de demander, mais en dehors de la politique (...). Donner le droit de vote aux femmes, c'est l'aventure, le saut dans l'inconnu, et nous avons le devoir de ne pas nous précipiter dans cette aventure.

Armand Calmel.Sénat, séance du 5 juillet 1932, p. 1104-1105.

Biographie de Louise Weiss


  1. 1893

    Naissance à Arras. Père ingénieur des mines et dirigeant de sociétés. Famille de sa mère est une riche famille alsacienne. Louise est l’aînée de 5 enfants.

    1914

    Contre l’avis de son père, peu favorable à l’éducation des filles, elle devient agrégée de lettres à 21 ans et diplômée d’Oxford. Elle se tourne vers le journalisme (en refusant son poste d’enseignante). Elle s’intéresse aux relations internationales.

    1914 - 1918

    Elle s’engage comme infirmière pendant la Grande Guerre.

    1920

    Femme de convictions, elle cherche à rapprocher la France et l’Allemagne. Fonde la revue L’Europe Nouvelle qu’elle dirige jusqu’en 1934.

    1936

    Après s’être engagée dans le combat féministe et devenir militante pour le droit de vote des Françaises. Elle se présente aux élections législatives de 1936 dans le 5e arrondissement de Paris et mène des actions spectaculaires destinées à attirer l’attention de la presse.


    6 février 1934

    Elle ouvre une boutique baptisée « La Femme Nouvelle » qui sert de vitrine à son association féministe qui compte plusieurs dizaines de milliers d’adhérantes.

    1935

    Les membres de l’association « La Femme nouvelle » lâchent des ballons rouges, lestés de tracts, dans le stade de la finale de la Coupe de France de football.

    1er juin 1936

    Elles distribuent aux députés des myosotis, fleurs qui signifient symboliquement « Ne m’oubliez pas ».

    2 juin 1936

    Elles offrent aux sénateurs des chaussettes avec l’inscription : « Même si vous nous donnez le droit de vote, vos chaussettes seront raccommodées. »

    28 juin 1936

    Elles investissent la piste du champ de course de Longchamp lors du Grand Prix, avec des pancartes portant l’inscription : « La Française doit voter ».

    10 juillet 1936

    Elles s’enchaînent les unes aux autres et empêchent la circulation, rue Royale, à Paris.
    Quel est le combat mené par Louise Weiss ?

  2. Contre quelles idées reçues doit-elle se battre ?

  3. Sélectionnez dans la biographie de Louise Weiss 5 dates clés pour montrer que le combat de cette femme s’est intensifié. Justifiez votre choix.

  4. D’après vos connaissances, quand et comment ce combat aboutit-il ?

similaire:

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconHistoire «Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours»
«Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours». (1 Bpro)

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLeçon : Etre ouvrier en France de 1830 à 1975
«La République et du fait religieux depuis 1880» et avant «Les femmes de la société française de la Belle époque à nos jours»

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLes femmes dans la société française de la Belle époque à nos jours. S. Vigreux
«prédispositions» féminines). Les recherches vont se tourner vers le subjectif et l’intimité et les travaux se centrer sur la sphère...

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLa société française du Moyen-âge à nos jours
«humanistes» aux XV-XVI é siècles. La langue française supplante le latin dans les actes officiels et dans la littérature. L’imprimerie...

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconCompte-rendu du livre de Pierre Rosanvallon, Le modèle politique...
«démocratie sociale» française s’est incarnée dans la lutte syndicale qui a peut-être le mieux exprimé la nécessité de recomposer...

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconL ’epoque contemporaine (de 1789 à nos jours)

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconI – le role, la participation des femmes dans la revolution francaise
«Essai sur l’admission des femmes au droit de cité», juillet 1790, extrait de Bosc, Les Voix de la Révolution, Documentation française,...

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLa littérature béninoise de langue française des origines à nos jours
«l’école étrangère» dans le pays, d’abord par les missionnaires, puis par le colonisateur français

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLa republique française : de 1792 a nos jours

Les femmes dans la société française de la Belle Epoque à nos jours iconLes Waresquiel, de riches flamands
«quartier de l’Europe» qui se crée sous Louis-Philippe dans les années 1840, autour de la première gare parisienne Saint-Lazare,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com