Les Mormons et la Généalogie





télécharger 13.37 Kb.
titreLes Mormons et la Généalogie
date de publication05.10.2017
taille13.37 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
Les Mormons et la Généalogie

( Extrait du récit de Fabrice ANDRIEUX publié dans le Blog Généalogie )

( Récupéré de « http: //wiki.geneanet.org/ )

Tout habitant de Villepreux a un tant soit peu entendu parler des Mormons depuis que ces derniers ont manifesté leur velléité de s’installer au Château, et si cet habitant est généalogiste, les Mormons ne sont plus tout a fait des inconnus.

Mais, qui sont ces Mormons.. !

Pour faire court, les Mormons (officiellement «  Eglise de Jésus- Christ des Saints des Derniers Jours ») sont un groupe religieux originaire des Etats-Unis qui accorde une place prépondérante à la famille et dont les membres ont notamment le devoir de faire leur généalogie.
Dans le but de faciliter les recherches généalogiques de leurs membres, qui résident en majorité dans l’état américain d’Utah, au cœur des Montagnes Rocheuses, et sont donc très éloignés de leur région d’origine, les Mormons ont entrepris depuis 1938 de microfilmer les registres d’état- civil des Etats-Unis, puis du monde entier. En France, les Mormons, ont ainsi microfilmé à ce jour environ les deux tiers des départements.
Conformément à la convention signée avec les Archives de France, les Mormons sont autorisés à effectuer ce microfilmage et laissent ensuite gratuitement un exemplaire des microfilms réalisés aux archives départementales.
Les microfilms réalisés ainsi dans le monde entier se comptent aujourd’hui par millions et sont entreposés à Salt lake City, capitale de l’Utah, mais aussi capitale religieuse et administrative des Mormons. Les microfilms originaux sont stockés dans des chambres fortes dans les Montagnes Rocheuses. Des copies de ces microfilms sont ensuite réalisées et mises à disposition des chercheurs dans la Bibliothèque d’Histoire Familiale (Family History Librairy), dans le centre ville de Salt Lake City.
Il est ainsi possible, sans être Mormons soi-même, de consulter les microfilms qui se trouvent dans les bibliothèques de leurs centres ou de commander ceux-ci pour les y faire venir s’ils ne sont pas sur place. Par exemple, aux Etats-Unis les centres de recherches situés dans la plupart des églises des Mormons constituent les lieux principaux de consultation des microfilms bien avant nombre de centres d’archives.

Historique de la Bibliothèque




En 1894, les dirigeants de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont fondé la Société Généalogique de l’Utah, dont le but est d’aider les Mormons dans leurs recherches généalogiques. La première réalisation de la Société Généalogique de l’Utah a été, la même année, la fondation de la Bibliothèque d’Histoire Familiale, à Salt Lake City, afin de rassembler des documents généalogiques et de diffuser des informations sur la généalogie et la recherche généalogique. En 1937, la Bibliothèque abritait déjà plus de 19 000 livres consacrés à la généalogie.
En 1938, la Société Généalogique d’Utah fait l’acquisition d’une caméra et entreprend ses premières opérations de microfilmage de l’état civil. En 1961, elle démarre l’informatisation des données récoltées. La construction des chambres fortes destinées à abriter les matrices des microfilms est achevée en 1965. Ces chambres fortes sont situées dans un canyon des Montagnes Rocheuses, à 40 km de Salt lake City. Le bâtiment de la Bibliothèque devenant trop exigu, un nouveau bâtiment est inauguré en 1985. A cette époque, la Bibliothèque renferme 160 000 ouvrages et 1,5 millions de bobines de microfilms. En 1999, le catalogue de la bibliothèque est mis à disposition sur Internet.
Aujourd’hui, les collections de la Bibliothèque comprennent plus de 2,2 millions de bobines de microfilms, 750 000 microfiches, 300 000 livres et 4500 périodiques, ce qui en fait, et de loin, la plus grande bibliothèque généalogique du monde. Les collections augmentent en moyenne de 4000 bobines de microfilms et de 700 livres par mois ! Les différentes bases de données informatisées ( la plupart accessibles par Internet ) contiennent plus de 800 millions d’individus ( concernant en majorité les pays anglo-saxons, mais on y trouve aussi un bon nombre de français et d’européens ). La bibliothèque est ouverte gratuitement au public ( que l’on soit mormon ou pas) du lundi au samedi de 8h à 21h et accueille environ 2000 visiteurs par jour !
La Bibliothèque est équipée de plus de 500 lecteurs de microfilms, 50 lecteurs de microfiches, de 30 lecteurs- reproducteurs et de 160 ordinateurs reliés à Internet haut débit. La Bibliothèque emploie plus de 200 salariés et presque autant de bénévoles. Elle couvre 13 200 m² sur 5 niveaux, dont 4 ouverts au public et un réservé à l’administration. 2 niveaux sont consacrés aux recherches en Amérique du Nord, un aux autres pays anglo-saxons (Grande-Bretagne, Irlande, Australie…) et le dernier (appelé niveau international) au reste du monde ( principalement l’Europe, mais on y trouve aussi des documents sur l’Amérique latine, la Chine, le Japon, etc.…) Le personnel chargé de l’accueil du public au niveau international est polyglotte. Des plaquettes explicatives en différentes langues, même les plus exotiques, y sont également disponibles, et on entend couramment parler anglais, français, espagnol, allemand ou italien dans les travées.
Actuellement, 245 caméras sillonnent le monde pour continuer le microfilmage. Des microfilms ont été faits sur 110 pays. Cela concerne essentiellement l’état civil et les registres paroissiaux, mais selon les pays, il peut aussi s’agir de registres notariés, de recensements, du cadastre, de registres fiscaux ou de listes d’immigrants. Les premières opérations de numérisation ont commencé et, progressivement, les caméras de microfilmage seront remplacées par des caméras numériques.
Les Mormons sont actuellement en train de commencer un énorme travail de digitalisation des microfilms. Ceci en partie dût au faite que les appareils utilisés pour microfilmer ne sont plus aussi faciles à acheter et à réparer. Ce projet ne fait que commencer et prendra de nombreuses années. Cela permettra de mettre en ligne l’ensemble des registres et autres ouvrages microfilmés. De nombreuses équipes seront prochainement mises en place afin de dépouiller les documents en question afin d’élaborer une base de données plus facile à consulter en partant des patronymes. Une fois complétée, cette base de données viendra en complément des registres en ligne des archives à travers la France et le monde.

La norme GEDCOM




Par ailleurs, les Mormons sont les inventeurs de la norme GEDCOM, utilisée par les généalogistes du monde entier. Une mise à jour est attendue avec impatience afin de résoudre les problèmes des accents en français. Ils permettent également le téléchargement gratuit d’un logiciel pour saisir sa généalogie : Personal Ancestral File, dont la version 4.0.4.18 est en français.
GEDCOM pour abréviation de Genéalogical Data COMmunication est une norme élaborée par l’Eglise des Mormons qui permet les échanges de données informatisées entre les différents logiciels de généalogie quelque soit le système d’exploitation ou le matériel. Les fichiers GEDCOM sont des fichiers séquentiels en format texte. La plupart des logiciels de généalogie intègre les fonctions permettant d’exporter ou d’importer des fichiers à cette norme.


Adresses des centres mormons



Liens externes


similaire:

Les Mormons et la Généalogie iconL’annuaire de la généalogie

Les Mormons et la Généalogie iconGÉNÉalogie historique de la maison d'audiffret

Les Mormons et la Généalogie iconBulletins reçus des autres Cercles
«Aux Morts» De la généalogie à la justice sous la Restauration – Les centièmes ( Cléty; Conchy-sur-Canche – Contes) – Les mariages...

Les Mormons et la Généalogie iconMémoire de fin d’études
«Des photographies géantes de produits sur les murs, les arrêts d’autobus, les maisons, le sol, les taxis, les camions, la façade...

Les Mormons et la Généalogie iconLa Terreur a-t-elle sauvé la Révolution ou bien l’a-t-elle trahie ? Les causes de la Terreur
«n’ayant rien fait contre la Liberté, n’ont rien fait pour elle» = deviennent suspects non seulement les nobles, les prêtres réfractaires,...

Les Mormons et la Généalogie icon◄ coloriez les peuples du Moyen Orient : les trucs en jaune, les...

Les Mormons et la Généalogie iconLe palais de Versailles fut l’instrument de la grandeur du prince
«les Versailles» pour qualifier ce lieu en perpétuelle métamorphose. Les étapes, les transformations, les retournements, les repentirs...

Les Mormons et la Généalogie iconDiscours de pierre au service de la monarchie
«gothiques». Les idées italiennes les plus novatrices et les formes françaises les plus «nationales» se trouvent ainsi associées,...

Les Mormons et la Généalogie iconLes dates à retenir pour les parents et les élèves de 3
«après la 3ème» recensant toutes les formations professionnelles et générales de l’Académie, le nom des établissements, les spécialités...

Les Mormons et la Généalogie iconLes Femmes et les deux conflits mondiaux : Partie scientifique
«Si les femmes qui travaillent dans les usines s’arrêtaient vingt minutes, les Alliés perdraient la guerre»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com