Production scientifique de Luc Foisneau





télécharger 127.95 Kb.
titreProduction scientifique de Luc Foisneau
page1/3
date de publication06.10.2017
taille127.95 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3
Production scientifique de Luc Foisneau

[Ne figurent ci-dessous que les textes effectivement parus ou sous presse]
1. Ouvrages
1.1. Hobbes et la toute-puissance de Dieu, Paris, Presses Universitaires de France, coll. “Fondements de la politique”, 2000, 422 p.

1.2. Governo e Soberania. O pensamento politico moderno de Maquiavel a Rousseau, Porto Alegre, Linus Editores, 2009, 200 p.

1.3. Justice et critique, avec V. Munoz-Dardé, Paris, Ed. de l’EHESS, 2014, 96 p. [traduction précédée d’une longue présentation de « John Rawls : For the Record »].

1.4. Hobbes. La vie inquiète, Paris, Gallimard, coll. “Folio essais inédit”, 2016, 624 p.
2. Direction d’ouvrages
2.1. Politique, droit et théologie chez Bodin, Grotius et Hobbes, L. Foisneau (dir.), Paris, Kimé, 1997, 314 p.

2.2. La découverte du principe de raison. Descartes, Hobbes, Spinoza, Leibniz, L. Foisneau (coor.), Paris, Presses Universitaires de France, coll. “Débats philosophiques”, 2001, 204 p.

2.3. L’efficacia della volontà nel XVI e XVII secolo, L. Foisneau, P. F. Adorno (a cura di), Roma, Edizioni di storia et letteratura, 2002, 208 p.

2.4. Leviathan After 350 Years, L. Foisneau, T. Sorell (eds), Oxford, Clarendon Press, Mind Association Occasional series, 2004, 314 p.

2.5. New critical perspectives on Leviathan upon the 350th anniversary of its publication/ Nuove prospettive critiche sul Leviatano di Hobbes nel 350° anniversario di pubblicazione, L. Foisneau, G. Wright (eds), Milano, Franco Angeli, coll. « Collana di filosofia », 2004, 374 p.

2.6. Kant et Hobbes. De la violence à la politique, L. Foisneau, D. Thouard (éd.), Paris, Vrin, 2005, 252 p.

2.7. The Dictionary of Seventeenth-Century French Philosophers, L. Foisneau (ed.), New York/London, Thoemmes Continuum, 2008, 2 vol., 1314 p.

2.8. Spheres of Global Justice : Volume 1 : “Global Challenges to Liberal Democracy. Political Participation, Minorities and Migrations”, en coll. avec J.-Ch. Merle, Ch. Hiebaum, J. C. Velasco y Arroyo, Dordrecht, Springer, 2013, 414 p.

2.9. Dictionnaire des philosophes français du 17e siècle. Acteurs et réseaux du savoir en France, L. Foisneau (éd.), Paris, Classiques Garnier, 2015, 2138 p.
3. Numéros de revue
3.1. « Bienvenue dans un monde meilleur ! Sur les risques technologiques majeurs », Cités, 4 (2000), p. 9-108.

3.2. « New critical perspectives on Leviathan upon the 350th anniversary of its publication/ Nuove prospettive critiche sul Leviatano di Hobbes nel 350° anniversario di pubblicazione », L. Foisneau, G. Wright (eds), Rivista di storia della filosofia. Special issue. 1 (2004), 374 p.

3.3. « Leviathan between the wars. Hobbes’s impact on early modern twentieth-century political philosophy », L. Foisneau, J.-Ch. Merle, T. Sorell (eds), Rechtsphilosophische Hefte, 11 (2005), 168 p.

3.4. “Hobbes et les néocontractualismes contemporains”, L. Foisneau, T. Sorell (éd.), Les Études philosophiques, 4(2006), p. 425-435.

3.5. “Rousseau et les républicanismes modernes”, L. Foisneau (éd.), Les Études philosophiques, 4(2007), p. 409-541.

3.6. “Good Governance and Democracy : Competing or Complementary Models of Global Political
Legitimacy?”, L. Foisneau, E. Picavet, T. Macdonald (eds), Humanistyka i Przyrodoznawstwo [revue polonaise], n° 19, 2013, p. 89-170.

4. Articles
4.1. “Paix civile et amour de l’humanité : Pufendorf lecteur de Hobbes”, Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, 4(1996), Myriam Revault d’Allonnes (éd.) “La paix à l’âge classique”, p. 145-157.

4.2. “Le machiavélisme acceptable de Amelot de La Houssaye ou la vertu politique au siècle de Louis XIV”, Corpus. Revue de philosophie, “L’Anti-machiavélisme de la Renaissance aux Lumières”, 31(1997), p. 189-206.

4.3. “Hobbes et la théorie machiavélienne de la virtù”, Archives de Philosophie, 60-3(1997), p. 371-391.

4.4. “La souveraineté”, Cités, 3 (2000), p. 239-248.

4.5. “Beyond the Air-pump: Hobbes, Boyle and the Omnipotence of God”, in L. Foisneau, G. Wright (eds.), New critical perspectives on Leviathan upon the 350th anniversary of its publication, Rivista di storia della filosofia. Special issue. 2004/1, p. 33-49.

4.6. “Identité personnelle et mortalité humaine. Hobbes, Locke, Leibniz”, Archives de Philosophie, 67-1 (2004), p. 65-83 [trad. anglaise, « Personal Identity and Human Mortality : Hobbes, Locke, Leibniz”, in S. Hutton, P. Schuurman (eds), Studies on Locke : Sources, Contemporaries, and Legacy, coll. “International archives of the history of ideas”, n° 197, Dordrecht, Springer, 2008, p. 89-105].

4.7. “Un altruisme sans pitié, ou l’éthique de la réciprocité selon Thomas Nagel”, Magphilo, n°11, “Altruisme ou égoïsme ?”, Paris, 2004, publication électronique du CNDP (http://www.cndp.fr/magphilo/).

4.8. “La violence dans la République. À propos du Commonwealth by acquisition selon Hobbes”, Cercles, 2004/11, p. 5-14 (Journal en ligne, université de Rouen, http://www.cercles.com/somma.html).

4.9. “Rousseau, le peuple et l’institution de la volonté générale”, Magphilo, n° 18, Paris, 2006, publication électronique du CNRD (http://www.cndp.fr/magphilo/).

4.10.  “Que reste-t-il de l’état de nature de Hobbes derrière le voile d’ignorance de

Rawls ?”, Les Études philosophiques, 4(2006), p. 439-460 [trad. anglaise: “What is left of Hobbes’s State of Nature behind Rawls’s Veil of Ignorance ?”, Estudos Juridicos (Publication du Centre d’études juridiques d’Unisinos, San Leopoldo, Brésil), 40-1(2007), p. 22-30].

4.11. “Foucault, Hobbes et la critique anti-juridique des Lumières”, Lumières (Publication du Centre interdisciplinaire bordelais d’étude des Lumières), 8(2006), p. 31-50 [trad. anglaise : “A Farewell to Leviathan: Foucault and Hobbes on Power, Sovereignty and War”, in G. A. J. Rogers, T. Sorell and J. Kraye (eds), Insiders and Outsiders in Seventeenth-Century Philosophy, New York/London, Routledge, 2010, p. 207-222].

4.12. “Hobbes y la autoridad de la ley”, Derechos y Libertades (Revista de filosofia del derecho, y derechos humanos, Madrid), 17 (2007), p. 57-70.

4.13. “Gouverner selon la volonté générale : la souveraineté selon Rousseau et les théories de la raison d’État”, Les Études philosophiques, 4(2007), p. 463-483 [trad. anglaise : “Rousseau’s general will and the problem of government”, Republics of Letters : A Journal for the Study of Knowledge, Politics, and the Arts, vol. 2, n° 1 (2010)].

4.14. “Hobbes et les limites de la justice”, Lumières (Publication du Centre interdisciplinaire bordelais d’étude des Lumières), 10 (2007), p. 187-202 [trad. portugaise : “Pluralismo e concepção do bem em Thomas Hobbes”, in W. Barreto-Lisboa, A. Storck (éd.), Normal, moralidade e interpretação, Porto Alegre (Brésil), Linus, 2009, p. 205-222].

4.15. “Lost Baroque”, The Philosophers’ Magazine, 48(2010), p. 43-49.

4.16. “Hobbes’s First Philosophy and Galilean Science”, British Journal for the History of Philosophy, 19-4(2011), p. 795-809.

4.17. « Hobbes, Bayle y la mediocridad del mal », Deus mortalis [Buenos Aires], n° 10, 2011-2012, p. 163-184.

4.17. “Global justice as good governance : a critical approach”, Humanistyka i Przyrodoznawstwo [revue polonaise], n° 19, 2013, p. 95-105.

4.18. “La république face à la question de la race [note critique sur l’ouvrage de Magali Bessone, Sans distinction de race ?”], Philosophiques, n° 41, automne 2013, p. 479-485.

4.19. “La démocratie à rebours. Hobbes et la règle de majorité”, Le Philosophoire. Laboratoire de philosophie, 39(2013), p. 133-185.
4.20. “Hobbes on Desire and Happiness”, Homo œconomicus, 31(4), 2014, p. 411-422 [version anglaise modifiée de « Hobbes », chap. 25, in A. Caillé, Ch. Lazzeri, M. Senellart (éd.), Histoire de la philosophie morale et politique, Paris, Éditions de la Découverte, 2001, p. 310-318].

4.21. “Rawls et la justification de la règle de majorité”, Raisons politiques : revue de théorie politique, février 2014, p. 63-79.

4.22. “Sovranità e animalità. Che lettore di Hobbes è Agamben ?”, Lo Sguardo. Rivista di filosofia, n° 18, 2015 (II), p. 101-112 [version française : “Souveraineté et animalité : Agamben lecteur de Hobbes”, in Th. Gontier (éd.), Animal et animalité dans la philosophie de la Renaissance et de l’âge classique, Louvain, Éditions Peeters, 2005, p. 231-244].

4.23. “Elogio dell’uomo comune. Un altro approccio al pensiero di Thomas Hobbes”, Intersezioni, avril 2016, XXXVI/1, p. 5-19.
5. Contributions à des ouvrages collectifs
5.1. “Les savants dans la cité”, in J. Bernhardt et Y. Ch. Zarka (éd.), Thomas Hobbes. Philosophie première, Théorie de la science et politique, Paris, Presses Universitaires de France, coll. “Léviathan”, 1990, p. 181-192.

5.2. “Le vocabulaire du pouvoir chez Hobbes : potentia, potestas, power”, in Y. C. Zarka (éd.), Hobbes et son vocabulaire, Paris, Vrin, 1992, p. 83-102.

5.3. “La transcendance de l’État dans la philosophie de Hobbes”, Les Cahiers de Fontenay, 67/68 (1993), C. Colliot-Thélène (éd.), L’État. Philosophie morale et politique. Actes du colloque Franco-Brésilien de Novembre 1990 à Saint-Cloud, p. 141-160.

5.4. “Hobbes et l’herméneutique des théologiens du contrat”, in G. Canziani et Y. Ch. Zarka (éd.), L’interpretazione nei secoli XVI e XVII, Milan, Franco Angeli, 1993, p. 565-585.

5.5. “L’esprit individualiste et la passion de la puissance selon Hobbes”, in G. M. Cazzaniga et Y. Ch. Zarka (éd.), L’individu dans la pensée moderne (XVIe-XVIIIe siècles) – L’individuo nel pensiero moderno (secoli XVI-XVIII), Pise, Edizioni ETS, 1995, p. 541-557.

5.6. “Obéissance politique et mortalité humaine selon Hobbes”, in Luc Foisneau (éd.), Politique, droit et théologie chez Bodin, Grotius et Hobbes, Paris, Kimé, 1997, p. 283-305.

5.7. “Obéissance politique et salut du chrétien : Hobbes et l’Augustinisme”, in J. Jehasse et A. McKenna (éd.), Religion et politique : les avatars de l’Augustinisme, St-Étienne, Publications de l’Université de St-Étienne, 1998, p. 83-95.

5.8. “Intérêt et politique dans la pensée de Hobbes”, in Ch. Lazzeri et D. Reynié (éd.), Politiques de l’intérêt, Besançon, Presses universitaires franc-comtoises, coll. “Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté”, 1998, p. 209-231.

5.9. “De Machiavel à Hobbes. Efficacité et souveraineté dans la pensée politique moderne”, in Alain Renaut (éd.), Histoire de la philosophie politique, t. 2, Naissances de la modernité, Paris, Calmann-Lévy, 1999, p. 203-279.

5.10. “L’autorité de la scolastique : enjeux politiques de la critique du libre arbitre (Hobbes, Bramhall, Suarez)”, in Y. Ch. Zarka (éd.), Aspects de la pensée médiévale dans la philosophie politique moderne, Paris, Presses Universitaires de France, coll. “Fondements de la politique”, 1999, p. 167-190.

5.11. “Le Dieu tout-puissant de Hobbes est-il un tyran ?”, in G. Canziani, M. A. Granada, Y. Ch. Zarka (éd.), Potentia Dei : L’onnipotenza divina nel pensiero dei secoli XVI e XVII, Milan, Franco Angeli, 2000, p. 295-315.

5.12. “Hobbes et la traduction de la langue des scolastiques : l’invention d’un nouveau critère d’intelligibilité”, in J. Moutaux, O. Bloch (éd.), Traduire les philosophes, Paris, Publications de la Sorbonne, 2000, p. 337-349.

5.13. “Le principe de raison et les raisons de l’action”, in L. Foisneau (éd.), La Découverte du principe de raison, Paris, Presses Universitaires de France, 2001, p. 1-12.

5.14. “De la nécessité des choses et des actions. Hobbes critique de l’indétermination des futurs contingents”, in L. Foisneau (éd.), La Découverte du principe de raison, Paris, Presses Universitaires de France, 2001, p. 91-118.

5.15. “Contrat social, souveraineté et domination selon Hobbes”, in G. M. Cazzaniga, Y. Ch. Zarka (éd.), Penser la souveraineté à l’époque moderne et contemporaine, Paris/Pise, Vrin/Edizioni ETS, 2001, p. 107-126.

5.16. “Toute-puissance de Dieu et immortalité de l’âme dans la pensée de Descartes”, in B. Bourgeois, J.-M. Beyssade (éd.), L’esprit cartésien, Paris, Vrin, 2001, p. 563-567.

5.17. “Hobbes”, chap. 25, in A. Caillé, Ch. Lazzeri, M. Senellart (éd.), Histoire de la philosophie morale et politique, Paris, Éditions de la Découverte, 2001, p. 310-318.

5.18. “Modération et raison d’État dans l’anglicanisme selon Bramhall”, in F. Lessay, G. A. J. Rogers, Y. Ch. Zarka (éd.), Les fondements philosophiques de la tolérance, t. 1, Paris, Presses Universitaires de France, 2002, p. 153-174.

5.19. “Hobbes e la motivazione della volontà”, in L. Foisneau et P. F. Adorno (a cura di), L’efficacia della volontà nel XVI e XVII secolo, Roma, Edizioni di storia et letteratura, 2002, p. 153-165 .

5.20. “Leviathan’s Theory of Justice”, in L. Foisneau, T. Sorell (eds), Leviathan After 350 Years, Oxford, Clarendon Press, 2004, p. 105-122.

5.21. “Beyond the Air-pump: Hobbes, Boyle and the Omnipotence of God
  1   2   3

similaire:

Production scientifique de Luc Foisneau iconAtelier scientifique et technique Année 2004-2005 : «Météorologie»
...

Production scientifique de Luc Foisneau iconLes 21-22 et 23 octobre 2004, Oradour sur Glane, centre de la Mémoire
«Toute histoire est contemporaine» (citation de Croce) c’est aussi à cette logique qu’obéit la production scientifique. Même si la...

Production scientifique de Luc Foisneau iconEn cours Luc Monnet

Production scientifique de Luc Foisneau iconL 'Atelier de Jean Luc Rabanel

Production scientifique de Luc Foisneau iconDiscours de Jean-Luc Romero

Production scientifique de Luc Foisneau iconRésumé : En partant du produit comme manifestation d’un «monde de production»
«mondes de production». Tout se passe comme si, sur les marchés de produits, se présentait une collection de groupes sociaux traduisant...

Production scientifique de Luc Foisneau iconThème 2 – L’évolution du système de production et ses conséquences...
Quelles sont les transformations économiques et sociales provoquées par les mutations du système de production au xxe siècle ?

Production scientifique de Luc Foisneau iconDimanche 25 mai à 15 h, au Palais de la Porte dorée, hommage à Jean-Luc Einaudi

Production scientifique de Luc Foisneau iconA bout de souffle Godard, Jean-Luc dvd god policier-France 1960 A

Production scientifique de Luc Foisneau iconRésumé L’histoire du marketing s’inscrit dans une évolution aux facettes...
«les marketings sectoriels» (marketing b to B, marketing des services, marketing de la haute technologie, etc.); la pause du débat...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com