Ou la mort programmée de la. France





télécharger 169.83 Kb.
titreOu la mort programmée de la. France
page2/3
date de publication06.10.2017
taille169.83 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
1   2   3
Partout, de manière qu'on ne puisse pas revenir en arrière” (1).

Derrière cet appel à l'insurrection d'Azou Begag, c'est toute la haine de Sarkozy envers la France chrétienne.

Il la camoufle, comme par sa déclaration lénifiante à l'intention des Français d'Algérie et des harkis, avant les Présidentielles

C'est plus qu'un engagement, ce sera un honneur de défendre votre cause. Je veux reconnaître officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis et d'autres milliers de musulmans français qui lui avait fait confiance afin que l'oubli ne les assassine pas une seconde fois.

Je souhaite que les victimes françaises innocentes de cette guerre, jusqu'à l'indépendance, et je pense tout particulièrement aux victimes du 26 mars, se voient reconnaître la qualité de “morts pour la France que leurs noms figurent sur une stèle officielle afin que personne n'oublie ces épisodes douloureux”.

Il n'est pas question que le 19 mars soit une date officielle de commémoration”.

Mon premier engagement est de ne jamais sombrer dans la démagogie de la repentance”. (2)...

Il fait encore mieux que De Gaulle et son “je vous ai compris”.

(1) Respect Magazine, N°8, octobre-décembre 2005,

(2) La Politique N° 70, avril 2007,

On retrouvera sa duplicité dans son discours du Latran qui ravit d'aise les trop crédules catholiques, alors qu'il fait le contraire à l'encontre de nos racines chrétiennes.

Sa volonté de modifier la France ressortait de sa déclaration du 11 décembre 2008, à l'École Polytechnique :

L'universalisme de la France est basé sur le métissage” et il entendait que “soient réservées à la rentrée 2010, 30% des places au “issus de l'immigration”.

Le 17 décembre 2009, encore à Polytechnique, il était encore plus clair :

« Le métissage n'est pas un choix, c'est une obligation ».

« Nous devons changer et on va se mettre des obligations de résultat » !

« Si ce volontarisme républicain ne fonctionne pas, il faudrait que la République passe alors à des méthodes plus contraignantes encore »...!!!

Éric Besson confirmait dans Le Parisien, 5.1.10, cette volonté de changer la substance de la France :

« La France n'est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire ni une religion, c'est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble »

« Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage ».

Telle est sa volonté de destruction physique de la France.

Mais n'avait-il déclaré à Philippe de Villiers « être totalement insensible à la France, à son histoire, son terroir, ses paysages, ses traditions » !

Cela n'a pas empêché le vicomte de devenir membre du Comité de liaison de la majorité Présidentielle...

Certes la France a assimilé beaucoup d'étrangers au cours des âges : Polonais, Italiens, Espagnols ou Portugais, la différence est qu'ils étaient compatibles, racialement et religieusement.

Musulmans ou Noirs pourraient aussi se fondre dans la communauté nationale, mais en petit nombre et uniquement en fonction des services rendu à la nation, pas par seul intérêt économique.

On retrouve ce mépris de la France chez la richissime Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, favorable, comme Sarkozy au métissage racial, mais aussi intellectuel :

Le Français étant en déclin, il faut briser le tabou de l'Anglais” !

La création par Sarkozy d'un “ministère de l'identité et de l'immigration” est antinomique, comme si on parlait d'un “ministère du travail et de la paresse”, car ceux qui viennent en France, ne viennent, sauf rares exceptions, que pour profiter gratuitement de nos lois sociales …!

Son débat lancé sur « l'identité nationale » n'est qu'un nouveau leurre pour rassurer les Français, aussi lorsque le socialiste Éric Besson qu'il a nommé à l'Immigration, annonce :

« Nous devons aller à terme vers le vote des étrangers aux élections locales », il ne fait que reprendre ce que Sarkozy prônait déjà alors qu'il était ministre de l'Intérieur et lors de sa campagne présidentielle !

Comment parler d'identité nationale alors que dans le même temps, il fait tout pour la submerger sous l'immigration continue ?

Annonce-t-il son refus de régularisation de masse des « sans-papiers », c'est uniquement parce que cela ferait trop de bruit.

Il préfère la tactique des petits paquets, avec les effets d'annonce, de retour chez eux de quelques immigrés irréguliers, auxquels on alloue un pécule, tout en sachant qu'ils reviendront !

D'ailleurs Éric Besson ne vient-il pas d'annoncer :

« L'étranger arrivant en France avec un visa de long séjour n'aura plus à demander une carte de séjour ».

« Il lui suffira d'effectuer auprès de l'Office français de l'immigration et de l'intégration, les formalités de visite médicale et du contrat d'accueil et d'intégration ». et Besson de préciser :

« La nouvelle mesure concernera près de 100.000 étrangers par an ».

Officiels, sans compter les autres !

Avec 104.827 titres de séjour longue durée, accordés entre le 1er janvier et le 31juillet 2009, et l'augmentation de 22% d'autorisations de séjour à titre d'asile politique, la France est le pays européen qui accueille le plus d'immigrés.

C'est à cela que l'on jauge la volonté de Sarkozy de juguler l'immigration !

Le RMI puis le RSA, les allocations familiales et aides au logement qui attirent le regroupement familial, les aides, les soins et la scolarité gratuits pour les « sans-papiers », constituent une hémorragie mortelle pour nos finances.

VI- UN DESTRUCTEUR !

Selon l'OCDE, au train où vont les choses, notre taux d'endettement sera de 95% du PIB avant 2014, mais qu'importe, ce qui compte c'est le métissage et la mondialisation de notre pays, qui n'est pas le sien.

Une récente étude réalisée par l'expert international en ressources humaines, J-P Gourévitch (1), donne le coût de l'immigration :

- L'immigration représente 11% de la population française, soit 6.863.000 immigrés, au bas mot.

- L'immigration est responsable de la réduction des 2/3 de la croissance du PIB,

- Le coût de l'immigration représente 71,76 milliards d'euros,

- Les recettes du travail de l'immigration n'est que de 45,57 milliards d'euros, d'où un déficit dû à l'immigration de 26,19 milliards d'euros, assumé par le contribuable français.

- Si un immigré ne repart pas dans son pays en fin de son contrat de travail, c'est l'État, donc le contribuable, qui prend en charge le coût social,

- Bien que n'étant que 11% de la population en France, les immigrés extra-européens et leurs familles, perçoivent 22% des prestations sociales,

- Le coût par personne des demandes d'asile, est de 15.000 €,

(1) Contribuables associés.

- Les vrais chiffres sont occultés en les répartissant dans différents ministères, celui de l'immigration n'en traitant qu'une faible partie,

- Les dépenses liées à la criminalité en rapport avec l'immigration représentent 5,2 milliards d'euros,

- Environ 500.000 immigrés travaillent au noir, d'où un manque à gagner pour l'État de 3.810 milliards d'euros,

- 65 à 90% des prostituées sont étrangères,

- Le taux de chômage des immigrés est le double de celui de Français,

- Les prestations sociales représentent 14% du revenu des ménages immigrés contre 5% Français, etc...

-*-

Les récentes affaires qui aujourd'hui le font plonger dans les sondages démontrent une caractéristique constante des gens de sa race :

Ne pas savoir jusqu'où ne pas aller trop loin !

L'affaire de son fils Jean qu'il a voulu imposer à la tête d l'EPAD, est caractéristique de cette boulimie de pouvoir et d'argent (2).

De même, l'affaire des sondages d'opinion pour l'Élysée qui coûté aux Français 3.281 millions d'euros - chiffres 2008 - est révélatrice de cette volonté de modifier la perception des Français à l'aide de sondages de son ami Séguéla, entre autre « sondeurs ».

Il est remarquable que la demande d'enquête sur cet abus, a été repoussée par la Commission des lois à majorité UMP.

Dans le même temps, comme on l'a vu, le député P. S. Raymond Dorsière révélait que les dépenses des ministères ont augmenté de 57% et que le budget de l'Élysée est sept fois plus important que celui de l'État !!!

À Sarkozy, tous les moyens financiers et policiers pour maintenir son pouvoir.

(2) La Politique N° 102, p. 3.

Des forces de l'ordre considérables sont mobilisées à chacun de ses déplacements.

Pour le protéger de « l'amour » du bon peuple de France...!

Rivarol, 3.4.09 donnait une idée du coût des déplacements pharaoniques de Sarkozy :

« Lors de son voyage dans la Drôme le 3 mars 2009, 1.265 gendarmes furent déployés à son arrivée en Airbus ».

« La voie rapide Valence-Romans fut coupée dans les deux sens pendant 30 minutes et 60 voitures d'usagers de la SNCF sur son passage, furent envoyées à la fourrière »

« En cas de contretemps, un hélicoptère Puma était en place avec un autre hélico Gazelle présent en cas de panne »...!

« Trois mille personnes étaient invitées pour la « claque ».

Son déplacement du 24 mars 2009 à Saint Quentin avait déjà mobilisé 1.300 policiers, gendarmes et CRS, coût 300.000 euros, selon le député Dosière.

Les économies? C'est pour les autres !

-*-

Loin de se préoccuper du sort des Français, de leur pouvoir d'achat, comme il l'avait promis aux Présidentielles, la seule chose qui le motive c'est la poursuite de sa politique mondialiste destructrice de la nation :

- La réforme territoriale installera les régions dans le cadre de l'Europe communautaire, au détriment de la nation.

- Le scrutin majoritaire à un tour, imposera la mainmise de l'UMP, responsable de multiples scandales financiers comme dernièrement encore, en baie de Somme (3),

- La légalisation de l'euthanasie, du mariage homosexuel et de l'adoption homoparentale sont en cours, le temps de fatiguer les réactions qui subsistent encore.

Mais cela n'est pas suffisant.

(3) Le Courrier Picard, 17.10.09.

Après avoir formaté les enfants, après leurs parents, sur l'Histoire de France, la IIème guerre mondiale, l'Europe, le mondialisme, etc..., et tenté d'évacuer tout sentiment d'appartenance nationale, il s'agit maintenant de leur supprimer toute notion d'appartenance sexuelle.

La diffusion d'un film homophile aux enfants de CM1 et CM2, subventionné par l'Éducation nationale, entre dans ce cadre :

« Le film « Le baiser de la lune » dépeint de façon poétique différentes façons de s'aimer, dont celle de deux « poissons-garçons », écrit le réalisateur Sébastien Watel.

« À travers ce film, je souhaite apporter une meilleure représentation des relations amoureuses entre personnes du même sexe ».

« Il s'agit de montrer que deux hommes ou deux femmes peuvent s'aimer ».

Voilà comment, méthodiquement, sont détruites la société et la nation française, en lui faisant perdre son identité nationale, jusqu'à. son identité sexuelle !

Lors du scandale du pédophile Frédéric Mitterrand, Nicolas Sarkozy avait vanté son livre pour l'« ouverture qu'il manifeste magnifiquement avec son livre « La Mauvaise vie », courageux et talentueux », et sous le titre :

« Je suis déterminé à me battre contre toutes les forces de l'immobilisme et de la réaction », il affirmait(4) :

« Je suis Président de la République, je dois donc défendre certaines valeurs » (sic) et menaçant, il martelait :

« Je ne laisserai donc personne assimiler homosexualité et pédophilie » (sic) !!!

C'était dégager Frédéric Mitterrand de tous risques, la pédophilie étant encore, pour le moment, passible de poursuites judiciaires.

Tel est l'élu des « bien-pensants »

(4) Le Figaro, 16.10.09.

VII - SARKOZY, AGENT MONDIALISTE ET LE

« SYSTÈME DE DÉPOPULATION »

Les peuples ne se doutent absolument pas des desseins du messianisme mondialiste cosmopolite dans son utopique rêve de République universelle.

Ce rêve amène les hauts initiés du mondialisme à d'étranges et inquiétants projets que l'on commence à découvrir, tant ils se croient sûrs de leur succès.

En cela, Internet se révèle être un instrument positivement contre révolutionnaire par les informations que chacun peut y trouver, occultées par les grands médias.

Parmi ces informations, il y a les mises en garde d'autorités scientifiques envers ce que l'on peut appeler le « Système de dépopulation ».

Si jusqu'ici le « Système de dépopulation » ne visait que des ennemis, en cas de conflits, il en va autrement aujourd'hui.

La vaccination contre la variole en Afrique suivie de la pandémie de Sida, apparaît comme une première expérience de dépeuplement global.

C'est à cette lumière qu'il faut étudier les faits récents que j'ai relevés (1).

- La lettre confidentielle du 29.7.09 de l'Agence de Protection de la Santé, britannique, reproduite par le Daily Mail, mettait en garde envers le squalène (MF-59), adjuvant des vaccins.

Le Pr. Elizabeth Miller, chef du Département d'immunologie, rappelait qu'il avait été utilisé aux États-Unis lors d'une campagne de vaccination de masse en 1976, jusqu'à ce que les syndromes de Guiliain-Barré, la sclérose en plaque, l'arthrite rhumatoïde et le lupus érythémateux, qui en avaient découlé, obligent à son arrêt.

Le squalène avait aussi été mis en cause dans le Syndrome de ici Guerre du Golfe en 1993 avec dix mille GI's décédés et une augmentation de 200% de cas de sclérose latérale amyotrophique !

- L'envoi par l'OMS et les laboratoires du Pentagone, de 72 kg de matières virales H5N1 à Baxter AG qui l'envoya à différents laboratoires par Avir Green Hills Biotechnologie, comme vaccin contre la grippe saisonnière.

C'est en testant ce vaccin sur des cobayes qui en moururent, qu'un laborantin tchèque découvrit la fraude.

Il n'y eut aucune enquête de l'OMS, ni de mesure disciplinaire et l'affaire fut étouffée.

Baxter pu continuer à fabriquer son vaccin, celui commandé par Roselyne Bachelot...

- En février 2009, Jane Burgmeister, collaboratrice aux revues scientifiques mondialement reconnues Nature, British Medical Journal, The Scientist, Reuters Health. dépose plainte devant le Parquet de Vienne en Autriche contre Baxter AG, Baxter International et Avir Green Hills Biotechnology pour :

« Développement, production, diffusion et utilisation d'armes bio-technologiques de masse entre 2008 et 2009, dans le but de provoquer une pandémie globale de grippe aviaire afin de réaliser une opération financière extraordinaire, avec des actes qui vont à l'encontre des lois relatives à la criminalité internationale et les crimes de masse ».

Le 9 mars 2009, alors que cette nouvelle grippe est inconnue un Communiqué de Sanofi-Aventis annonce :

« Dans le cadre d'un contrat Signé à Mexico à l'occasion de la visite d'État du Président Sarkozy, Sanofi-Aventis investi 100 millions d'euros pour construire une usine de vaccin grippal et pandémique au Mexique » cf. site officiel Sanofi-Aventis.

- Le 8 avril 2009, Jane Burgmeister présente au tribunal à Vienne, les preuves accusant Baxter et Avir Green Hills Biotechnology d'avoir intentionnellement distribué du matériau vaccinal contaminé avec la souche vivante de la grippe H1N1 afin de provoquer une pandémie et d'en profiter.

- Le 25.4. 09, à Los Angeles le Dr. L. G. Horowitz, spécialiste des maladies émergentes et du terrorisme bactériologique dénonce le rôle du Vaccine Pipeline du Dr. Robertson, de ses collègues américains et de Novavax.

Il avait déjà dénoncé le rôle des vaccinations contre l'hépatite B organisées par l'OMS, dans l'apparition du Sida…!

Le 10.6.09 Jane Burgmeister dépose une troisième plainte auprès du FBI à l'ambassade des États-Unis à Vienne, contre l'OMS, l'ONU, les financiers juifs, Rothschild, Rockefeller et Soros Pour :

« Programmation » d'un crime de génocide en vue de la réduction de la population mondiale par les Illuminati en vue d'un Nouvel Ordre Mondial avec l'élimination d'ici 2015 de 3 à 5 milliards de la population mondiale ».

- Le 12.8.09 Dana Juraskova ministre tchèque de la Santé, refuse le Vaccin Baxter.

- Le 14.9.09 Jérôme Masshenser demande une enquête criminelle à J-J Bosc, Procureur de la République du Parquet de Créteil contre Roselyne Bachelot, Brice Hortefeux et Michèle Alliot-Marie pour :

- Violation de la loi sur le crime contre les intérêts fondamentaux de la nation, (Art 412-1 du code pénal)
1   2   3

similaire:

Ou la mort programmée de la. France iconInspecteurs pédagogiques régionaux d'histoire et de géographie de l'Académie de Paris
«L'évasion de Louis xvi», projection programmée pour le 11 février et qui sera suivie d'un débat entre les jeunes, leurs professeurs...

Ou la mort programmée de la. France iconUne expérience de Vie, une Vie d’expérience
«la mort» et naute signifiant «navigateur» soit, littéralement, «navigateur de la mort» ou «explorateur de la mort.»

Ou la mort programmée de la. France iconLe mouvement des «Lumières» commence à la mort de Louis XIV. Quelle...
...

Ou la mort programmée de la. France iconCaroline Chevallier «L’an premier de la mort du tyran»
«L’an premier de la mort du tyran». La Révolution française à travers quelques lettres du fonds Waller, conservées en Suède à la...

Ou la mort programmée de la. France iconEva yampolsky (née le 2 juin 1981, à Odessa, Ukraine; Nationalité: américaine) Adresse
«La folie du suicide. La mort volontaire en France au xixe siècle», iuhmsp, Université de Lausanne, 19 février 2015

Ou la mort programmée de la. France iconThèse de G. Mosse, Fallen soldiers. Reshapping the Memory of the World War
«L’expérience et la transcendance de la guerre et de la mort ont-elles conduit à ce que l’on pourrait appeler la domestication de...

Ou la mort programmée de la. France iconL’annee balzacienne en ligne
«Scénographie de la mort dans les ‘Scènes de la vie privée’», L’Année Balzacienne, Presses Universitaires de France, 2001, nr 2,...

Ou la mort programmée de la. France iconBibliographie introduction s'interroger sur la mort c'est s'interroger...

Ou la mort programmée de la. France iconDespotisme éclairé, monarchie administrative française et parlementarisme anglais
«le roi est mort, vive le roi» : le corps charnel est mort, mais le corps mystique, l’Etat, existe toujours : la pérennité de l’Etat...

Ou la mort programmée de la. France icon20 ans, 9 mois et 12 jours
«loi salique» cette filiation fera d'Henri le successeur naturel du roi de France à la mort de François, duc d'Anjou (frère et héritier...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com